La philosophie de KEF en matière de reproduction audio

 

Afin d’illustrer la philosophie de KEF en matière de reproduction audio, rien de tel que citer les mots de Raymond Cooke, le fondateur de la marque.

« De toutes les formes d’art, la musique est la plus indéfinissable, la plus expressive, la plus légère et la plus immédiate, la plus éphémère et la plus impérissable. Transformée en une danse d’électrons le long d’un fil, son spectre vit toujours. Lorsqu’une enceinte KEF renvoie la musique à vos oreilles et à votre âme, elle procède le plus naturellement possible...sans dramatisation, sans exagération, sans artifice. ».

Alors comment mettre en pratique cette philosophie et quels aspects dans la conception d’une enceinte sont essentiels pour y parvenir ?

L’élément le plus délicat à mettre en œuvre dans une enceinte est le haut-parleur qui convertit le signal électrique en onde sonore. Les haut-parleurs constituent des dispositifs complexes qui doivent pouvoir se comporter mécaniquement de façon contrôlée sur une large gamme de fréquences. Il existe de nombreuses sources potentielles de distorsion devant être maîtrisées et par ailleurs, l’image sonore doit rester intègre sur un rayon d’une amplitude d’au moins 120 degrés de telle sorte que la zone d’écoute soit bien couverte et que les réfections aux différentes parois de la pièce ne provoquent pas de colorations.

Il est extrêmement difficile, certains diraient même impossible, de produire un seul haut-parleur capable de reproduire l’ensemble de la gamme de fréquences avec les performances dignes d’un système audio high-end. Par conséquent, la configuration de base d’une enceinte hi-fi consiste en un système de 2 voies dédiées au basses et hautes fréquences. Celle d’un système à large bande complète consiste en 3 voies : basses, médium et aigues. Les haut-parleurs d’un système multi-canaux ont besoin d’être intégrés acoustiquement par le filtre répartiteur afin de générer une image sonore comparable à celle d’un haut parleur large bande.

Les HP de basses et médium nécessitent un espace spécifique à l’arrière du diaphragme pour se comporter correctement, d’où la nécessité d’un boîtier. D’autre part, la forme de l’enceinte dans laquelle est placée le HP est très importante pour le maintien de la réponse et le contrôle de la dispersion sonore dans la pièce d’écoute. La combinaison haut-parleurs/filtre répartiteur/boîtier est ce que nous appelons la « Conception Globale du Système » ; un véritable défi lorsque l’on conçoit des enceintes de haute performance.

D’après Raymond Cooke, produire de meilleures enceintes requiert un haut niveau d’ingénierie dans toutes les étapes clés de la conception. La priorité initiale fut de développer de nouveaux haut-parleurs aux performances améliorées ; pour ce faire, il utilisa les derniers matériaux synthétiques tels que le Melinex, le Polystyrene, le Bextrene et le Neoprene. Il se préoccupa ensuite de la conception elle-même – comment combiner ces haut-parleurs avec leur boîtier et les filtres répartiteurs afin de créer des enceintes qui offriraient des performances meilleures qu’aucune auparavant.

Les nouveaux haut-parleurs furent intégrés dans les premiers modèles de KEF, les enceintes 3 voies K1 Slimline qui, à l’instar de leur « grand frère » le K1 Monitor, firent la démonstration que cette nouvelle Société se distinguait réellement en terme d’innovations. Il ne fut pas nécessaire alors d’attendre longtemps avant de voir naître la légendaire B139 avec son diaphragme aluminium au revêtement en polystyrène ; c’est ainsi qu’en 1970, KEF disposait d’une gamme de haut-parleurs utilisés dans ses propres systèmes KEF mais aussi dans ceux d’ un grand nombre d’autres fabricants à travers le monde. C’est la preuve de la qualité et de la fiabilité de ces haut-parleurs, contribuant ainsi à renforcer la réputation et l’image de la marque dès ses débuts. Un lien étroit avec le département recherche de la BBC fut entretenu, particulièrement dans le domaine des nouveaux matériaux et la fabrication des enceintes de monitoring LS5/1A de la BBC confiée en exclusivité à KEF en dit long sur la façon de travailler de la marque avec la rigueur nécessaire à un tel cahier des charges.