Bienvenue sur myKEF
Identifiez-vous

Profitez au maximum de votre expérience KEF.

Des expériences KEF de qualité. Des avantages supplémentaires.

Ouvrir un Compte

Un guide pour le placement des haut-parleurs à évent arrière

La quête du son ultime peut être à la fois gratifiante et exaspérante, et rien ne semble plus intimidant que de placer ses enceintes à évent arrière. La plupart des gens n'ont pas envie d'étudier la dynamique des fluides et la physique du son simplement pour profiter de leurs enceintes.

Votre revendeur KEF local ou votre gourou du son peut être d'une grande aide, mais il est bon d'avoir soi-même quelques connaissances de base. Vous pouvez consulter les forums - ils peuvent regorger d'informations intéressantes, mais ils peuvent aussi vous conduire sur un chemin rempli de jargon déroutant.

Il n'est pas possible de donner une réponse unique à la question ""à quelle distance du mur dois-je placer mon enceinte à montage arrière"", mais il existe quelques pistes.

Si l'enceinte est trop proche du mur, les basses risquent d'être brouillées.
Si elle est trop éloignée du mur, il peut être difficile de se déplacer dans la pièce.
Et essayez d'éviter la redoutable ""zone morte"" où la réponse des basses et des moyennes fréquences est complètement étouffée. Cette zone existe réellement et, en fonction de différents facteurs, elle peut se situer entre 30 et 90 cm du mur derrière vos enceintes.

La meilleure question à se poser est la suivante : "" Quel est le son que je perçois ? "" Si vous aimez ce son, c'est que vous avez correctement placé vos enceintes. Cela peut sembler un peu simpliste, mais croyez-le ou non, c'est la conclusion à laquelle vous arriverez en fin de compte. La clé est de trouver une configuration qui sonne bien, puis d'expérimenter un peu plus, juste pour prouver que vous avez trouvé l'emplacement optimal pour vos enceintes !

Quelle est la différence entre une enceinte à évent arrière et une enceinte à évent avant ? 

Les enceintes à évent (également appelées enceintes bass-reflex) sont conçues pour améliorer la réponse des basses d'une enceinte grâce à une série de calculs impliquant le volume de l'enceinte, le remplissage du caisson et la réponse du boomer, entre autres variables. En général, les enceintes bass-reflex offrent une meilleure réponse dans les graves que les modèles à charge close. L'inconvénient des évents est qu'à des fréquences plus basses, il peut y avoir un aspect brouillon dû à la réponse transitoire de la conception. Cet effet est réduit ou éliminé par le "réglage" de l'évent en conjonction avec la taille et le volume de l'enceinte, d'où le nom commun d"'évent éccordé". Un autre inconvénient peut être le phénomène connu sous le nom de bruit où la turbulence de l'air dans l'évent devient audible. Un évent bien conçu résout ces deux problèmes. 

L'endroit où l'évent est placé est le résultat de nombreuses considérations différentes, y compris l'esthétique visuelle et l'utilisation optimale du volume disponible dans le boîtier. À toutes fins utiles, il n'y a pas de différence notable entre une enceinte à évent arrière et une enceinte à évent avant. Elles font toutes les deux la même chose : utiliser l'énergie créée par le boomerlorsqu'il se déplace vers l'arrière (dans la boîte) pour améliorer la réponse des graves. 

Le problème pratique d'un haut-parleur orienté vers l'arrière est la manière dont l'énergie provenant du caisson interagit avec la paroi située derrière lui. Les ondes rebondissent sur la limite la plus proche (pour nos besoins, nous l'appellerons un " mur ") et interagissent avec l'énergie directe provenant de l'avant du haut-parleur. Cette interaction peut entraîner une baisse ou une hausse de l'énergie à certaines fréquences, ce qui rendra le son global dans cette plage de fréquences flou ou inarticulé. 

Il existe une école de pensée qui dit que les enceintes à évent arrière ne doivent jamais être placées près d'un mur, et que si vous devez placer vos enceintes près d'un mur, vous devez toujours utiliser des modèles à évent frontal ou à chare close. C'est tout simplement faux. Y a-t-il certaines choses que vous pouvez faire pour optimiser les performances d'une enceinte à montage arrière près d'un mur ? Bien sûr, mais les superlatifs sont toujours suspects, surtout lorsqu'il s'agit d'audio.

Que fait exactement l'évent?

Pensez à souffler dans une bouteille pour obtenir un son. Plus la bouteille est grande, plus le son est profond (et plus il faut de puissance pour déplacer suffisamment d'air pour produire un son), et vice-versa. L'énergie créée par l'air que vous soufflez dans la bouteille est analogue au travail que fait un boomer dans une enceinte - il excite l'air dans le coffret. L'air excité dans la bouteille réagit avec l'air dans le goulot de la bouteille pour produire le son que vous entendez. Il existe une fréquence de résonance naturelle entre l'air dans le goulot (le port si vous voulez) et la bouteille elle-même (pensez au boîtier). 

Dans une enceinte, les résonances élevées font que l'évent se comporte comme une charge close - il n'y a pas énergétique notabledans l'évent. Plus on se rapproche de la fréquence de résonance de l'évent, plus l'excitation de l'air dans l'évent est importante. À un moment donné, vous atteindrez un pic d'énergie (le son que vous produisez est le plus fort) et ensuite, à mesure que vous diminuez la fréquence, l'excitation commencera à diminuer jusqu'à disparaître.

Dans une conception à évent accordé, la fréquence de résonance de l'évent est accordée sur la fréquence de résonance de l'enceinte afin d'améliorer la réponse dans et autour de cette fréquence. Lorsque nous accordons notre évent, nous effectuons une analyse informatique détaillée du mouvement de l'air dans l'enceinte, ce qui nous aide à choisir le point nodal exact où placer le port (c'est pourquoi nos ports sont toujours décentrés).

Comment installer vos enceintes avec évent arrière pour qu'ils aient un son exceptionnel.

La plupart des gens supposent que ce qui compte, c'est la distance entre l'arrière du haut-parleur et le mur, mais ce dont nous devons en fait tenir compte, c'est la distance entre l'avant du haut-parleur et le mur. C'est la relation entre l'énergie directe (avant) et l'énergie réfléchie (arrière) qui nous pose problème. Les fréquences affectées varient en fonction de cette distance. 

En général, plus vos haut-parleurs sont proches du mur, plus la réponse des basses est affectée, mais l'inverse est également vrai. Ce que vous essayez de trouver, c'est le meilleur compromis entre tous les facteurs. Ces facteurs étant : l'esthétique, la praticité physique, le type de musique, le volume, le type de pièce (réverbérante ou mate), le type d'enceinte et la densité du mur arrière.

Distance par rapport au mur 

Que vous utilisiez des pieds pour vos enceintes bibliothèque ou des enceintes de format colonne, le mur derrière l'enceinte peut avoir un effet important sur la réponse des graves. Le mur fait rebondir l'énergie omnidirectionnelle émanant du haut-parleur et également l'énergie de l'évent lui-même. Pour nos besoins, nous ne tiendrons pas compte de l'énergie omnidirectionnelle provenant de l'enceinte, car dans la plupart des installations domestiques, cette énergie est faible (surtout si vous disposez d'une enceinte de qualité.

Distance par rapport au mur 

Deux choses se produisent lorsque l'énergie sonore quitte un évént et interagit avec la paroi arrière : 1) certaines fréquences sont amplifiées, 2) certaines fréquences sont diminuées. 

Lorsqu'une fréquence est amplifiée (résonance sympathique), elle ajoute à l'énergie de la fréquence originale (directe), ce qui provoque une augmentation artificielle du son à cette fréquence (trop de basses !). Lorsque cette fréquence est légèrement étalée dans le temps (elle arrive généralement après l'énergie directe provenant de l'avant), le résultat est un son mou et inarticulé. 

Une fréquence est atténuée après avoir interagi de manière destructive (déphasée) avec l'énergie directe, ce qui entraîne l'annulation des énergies directe et réfléchie (pas assez de basses !). Cela se produit lorsque les fréquences arrivent à votre oreille déphasées les unes par rapport aux autres en raison de l'interaction entre le mur, le port et la distance par rapport à l'auditeur (entre autres facteurs).

Plus loin n'est pas toujours mieux

Plus loin, c'est généralement mieux, mais n'ignorez pas les améliorations qui peuvent être apportées en rapprochant vos enceintes du mur. Cela semble contre-intuitif, mais selon les fréquences qui vous posent problème, vous pouvez en fait éliminer certaines réflexions en rapprochant vos enceintes du mur. La nature exacte des fréquences affectées dépend de tous les éléments dont nous avons parlé. Bien sûr, tout cela dépend de la fréquence et du volume, mais vous finirez par trouver un bon compromis. 

Vous pouvez placer vos enceintes à plus de 2,8 mètres du mur derrière l'enceinte. Cela permettra d'éliminer pratiquement tous les problèmes d'annulation des basses fréquences. Malheureusement, 2,8 mètres n'est pas à la portée de tous et nous devons donc envisager d'autres options.

Un guide rapide pour la configuration de vos enceintes à évent arrière

Tout se résume à utiliser le meilleur dispositif de contrôle audio jamais créé - l'oreille humaine - et à faire en sorte que vos enceintes sonnent aussi bien que possible avant de vous soucier de les régler. Oubliez ce que les forums disent, oubliez ce que votre ami audiophile dit, oubliez ce que vous lisez ici - installez simplement vos enceintes là où vous devez les installer en raison de la conception de la pièce, puis suivez quelques directives simples : 

 * Changez la forme virtuelle de votre pièce en pinçant vos enceintes (les diriger vers l'auditeur). Cela permettra non seulement d'améliorer la scène sonore, mais aussi de modifier la relation entre le port arrière et votre mur en changeant l'angle de réflexion. Il est important de reconnaître que vos enceintes ne sont pas toujours placées au même angle les unes par rapport aux autres - les pièces ne sont pas toujours symétriques, il est donc logique que l'angle de vos enceintes doive compenser cela. 
       
 * Vous pouvez ajouter un peu de matériau amortissant derrière l'enceinte, mais faites attention : il n'y a pas de pièce qui sonne plus mal qu'une pièce trop amortie. La meilleure façon de traiter les problèmes de réflexion est la dispersion. 

 * Expérimentez avec les bouchons d'évent. Ils sont destinés à réduire l'énergie qui quitte le port ou à réduire l'énergie qui s'accumule derrière le haut-parleur. 

 * Le fait de rapprocher ou d'éloigner vos enceintes du mur permet souvent de réduire l'empilement des fréquences, mais cela peut également affecter les fréquences qui sont coupées. Plus vos enceintes sont proches du mur, plus la fréquence affectée est élevée et plus elles sont éloignées, plus elles sont basses. N'oubliez pas ! Un petit déplacement peut faire une énorme différence, il est donc préférable d'aller de quelques centimètres ou degrés à la fois.

 * Pour ceux qui préfèrent faire des calculs, vous pouvez déterminer les fréquences affectées avec cette formule : 340/4 fois la distance entre le baffle avant et le mur arrière (en mètres). 

Panier (0 produit)
American Express Apple Pay Diners Club Discover Mastercard PayPal Visa